Cavité thoracique humaine

La cavité thoracique, nommée plus couramment cage thoracique, de l'être humain est une enceinte fermée par les os de la cage thoracique, de la colonne vertébrale, des côtes, des clavicules et du sternum, reliés par des muscles et des aponévroses.



Catégories :

Thorax - Anatomie de l'appareil respiratoire - Anatomie humaine par système - Physiologie respiratoire

La cavité thoracique, nommée plus couramment cage thoracique, de l'être humain est une enceinte fermée par les os de la cage thoracique, de la colonne vertébrale, des côtes, des clavicules et du sternum, reliés par des muscles et des aponévroses. Elle est fermée à sa partie inférieure par le diaphragme.

Les variations de la pression intra-thoracique peuvent avoir des répercussions sur les dispositifs respiratoires et circulatoires.

Cette enceinte contient entre autres les poumons et le médiastin.

Les parois de la cavité thoracique sont étanches, mais sont traversées en haut par la trachée, l'œsophage, les vaiseaux sanguins et lymphatiques ; et en bas par la veine cave inférieure, l'aorte et le canal thoracique.

Le volume de la cavité thoracique fluctue sous l'effet des muscles respiratoires, au cours des différents cycles respiratoires.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cavit%C3%A9_thoracique_humaine.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu