Mollet

En anatomie humaine le mollet sert à désigner la partie charnue et musclée localisée entre le jarret et le tendon d'Achille, qui donne son relief à la face postérieure de la jambe.



Catégories :

Anatomie des membres inférieurs

Muscles de la jambe, dont le mollet
Un mollet vu de profil.

En anatomie humaine le mollet sert à désigner la partie charnue et musclée localisée entre le jarret (ou creux poplité) et le tendon d'Achille, qui donne son relief à la face postérieure de la jambe.

Le muscle triceps sural en arrière (muscle gastrocnémien latéral, muscle gastrocnémien médial et soléaire) et le groupe des muscles péroniers latéraux en dehors (long fibulaire et court fibulaire) forment la majeure partie du volume du mollet, qui livre passage dans sa profondeur à l'artère tibiale postérieure ainsi qu'à l'artère péronière.

Étymologiquement, le mollet vient de mol (mou).

Le mollet est fréquemment sujet aux crampes, surtout chez le sportif.

L'esthétique du mollet a toujours préoccupé la gent masculine. Une pièce rembourrée, le faux mollet, était jadis positionnée sur la partie postérieure de la jambe pour suppléer à un mollet insuffisant. La prothèse sous-cutanée a actuellement remplacé le faux mollet.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mollet.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu