Muscle grand glutéal

Le muscle grand glutéal est un muscle du membre pelvien ou inférieur ou couramment jambe, et qui appartient plus exactement aux muscles dorsaux et latéraux de la ceinture pelvienne, qui rattache le membre au tronc, dans la région glutéale ou fesse.



Catégories :

Muscle du membre inférieur - Anatomie du système musculaire - Anatomie humaine par système

Le muscle grand fessier (réséqué). Vue postérieure.

Le muscle grand glutéal (en latin Gluteus Maximus, anciennement muscle grand fessier) est un muscle du membre pelvien ou inférieur ou couramment jambe, et qui appartient plus exactement aux muscles dorsaux et latéraux de la ceinture pelvienne, qui rattache le membre au tronc, dans la région glutéale ou fesse.

Il fait partie des trois muscles glutéaux (muscles grand glutéal, moyen glutéal et petit glutéal).

C'est le muscle le plus puissant du corps humain, et il donne le relief de cette région de la fesse. C'est un épais muscle quadrilatère étendu de l'os coxal et du sacrum au grand trochanter ainsi qu'à l'aponévrose fémorale.

Origine

On lui trouve des origines sur :

Trajet

Le muscle grand fessier se compose de faisceaux en deux plans obliques en caudal et latéral, plans superficiel et profond scindés par de nombreuses cloisons aponévrotiques. Il existe trois bourses sur sa face inférieure :

Terminaison

La terminaison s'effectue sur :

Innervation

L'innervation du muscle grand fessier est assurée par le nerf glutéal inférieur issu du nerf cutané postérieur de la cuisse, branche du plexus sacré.

Action

Mis en action, le muscle grand glutéal est extenseur de la cuisse sur le bassin et rotateur latéral de la cuisse. Il est par conséquent destiné essentiellement à la station debout, à la marche ainsi qu'à la course.

De plus, il stabilise le bassin en s'opposant à son antéversion et est par conséquent antagoniste du muscle ilio-psoas et des muscles abdominaux.

Le muscle grand glutéal et le muscle tenseur du fascia lata se terminant l'ensemble des deux sur le tractus ilio-tibial, ils forment par conséquent ensemble le deltoïde fessier . Lorsqu'il s se contractent simultanément, ils tendent le tractus ilio-tibial et tendent ainsi le fascia lata (aponévrose de cuisse), ce qui sert à renforcer l'action des muscles de la cuisse. Le tractus ilio-tibial se terminant sur l'épiphyse proximale du tibia, le deltoïde fessier peut-être reconnu comme un stabilisateur du genou fléchi.

Vascularisation

Le muscle grand fessier est vascularisé par les artères fessières supérieure et inférieure.

Galerie

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Muscle_grand_glut%C3%A9al.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu