Muscle triceps sural

Le muscle triceps sural est un muscle de la loge postérieure superficielle de la jambe qui regroupe 3 faisceaux : le muscle gastrocnémien divisé en chef médial et latéral en superficie, et le muscle soléaire en profondeur.



Catégories :

Muscle du membre inférieur - Anatomie du système musculaire - Anatomie humaine par système

Le muscle triceps sural est un muscle de la loge postérieure superficielle de la jambe qui regroupe 3 faisceaux : le muscle gastrocnémien (gastrocnemius) divisé en chef médial et latéral (anciens muscles jumeaux interne et externe) en superficie, et le muscle soléaire (soleus) en profondeur. Volumineux et puissant, ce muscle donne le galbe postérieur de la jambe ou mollet.

Entre les deux, il peut exister un muscle inconstant : le muscle plantaire (ancien plantaire grêle). Ces 3 chefs ont une terminaison commune par un tendon épais sur la face postérieure du calcaneus.

Origine

Trajet

Terminaison

Par une lame tendineuse issue de la réunion des lames fibreuses des différents faisceaux au niveau du 1/3 inférieur de la jambe : le tendon calcanéen, tendon plat et particulièrement épais qui se termine à la partie inférieure de la face postérieure du calcaneus, sur la tubérosité du calcaneus. Ce tendon subit de haut en bas une torsion médio-latérale de ses fibres. (Ce tendon reçoit aussi la terminaison du muscle plantaire, mais ce dernier est reconnu comme un muscle à part. )

Innervation

La totalité du muscle est innervé par le nerf tibial.

Action

Les chefs du gastrocnémien sont bi-articulaire, le soléaire est mono-articulaire.

Lorsque le pied est en extension (ou flexion plantaire), le muscle gastrocnémien, polyarticulaire, autorise la flexion de l'articulation du genou, ce qui est responsable de la force propulsive de la locomotion.

Le muscle soléaire est extenseur du pied, ce qui sert à stabiliser la jambe sur le pied en station debout.

La totalité du triceps sural (= gastrocnémien + soléaire) est extenseur du pied (ou fléchisseur plantaire de la cheville). C'est par conséquent le muscle de la marche et du saut qui sert à ramener l'arrière du pied vers le haut, par conséquent d'abaisser les orteils ou d'élever le talon lorsque le pied est au sol.

(Le plantaire grêle est un muscle en régression qui a une action accessoire semblable négligeable. )


Pathologie

En pratique sportive, ou lors de chute, on assiste à la désinsertion musculaire ainsi qu'à l'élongation des fibres jusqu'à rupture du tendon calcanéen (rare avant 30 ans). Rupture totale bruyante.


Voir aussi

Bibliographie

Notes et références


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Muscle_triceps_sural.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu